Vous êtes ici : Accueil > Les taureaux > Abrivado > Abrivado, bandido, encierro

Abrivado

Abrivado, bandido, encierro

Définition :

Les gardians à l’aide de leurs chevaux, encadrent et dirigent un troupeau de taureaux. A l’origine il s’agissait d’amener les taureaux des prés jusqu’aux arènes du village pour la course de l’après midi. L’abrivado se tient en fin de matinée. La bandido, c’est le retour…. Des arènes aux près. Elle a lieu en fin d’après midi.

Les spectacles de rue.

La manade Lafon est sans contexte LA manade spécialiste des abrivado, bandido et autres spectacles de rue Camarguais.
Sans doute leur notoriété est elle due par leur tenue, leur conscience professionnelle et la qualité des amateurs qui les entourent.

Elle travaille surtout dans le pays de Lunel (Saint Just, Saint Nazaire, Lunel…) mais parfois la manade est appelée pour des abrivados dans des pays ou l’on n’a jamais vu de taureaux lâchés dans les rues ! Ainsi la manade s’est produite dans la ville de Florac en Lozère à l’occasion de la Féria 2005.

Les fêtes votives.

La manade accueille les habitants des villages alentours (Saint Nazaire de Pézan , Saint Just…) pour les déjeuners aux près, moments clefs de rassemblement de la population pour les fêtes votives. Partent alors les « Abrivados longues » des prés jusqu’au village. Pendant plusieurs kilomètres, les gardians et tous ceux qui veulent participer, en vélo ou à pied, escortent les taureaux jusqu’aux arènes du village.

* Fêtes à suivre : Lunel, semaine du 14 juillet ; Saint-Nazaire-de-Pézan, dernière semaine de juillet ; Saint-Just, première semaine d’août ; Lansargues et Mauguio, semaine du 15 août ; St Geniès des Mourgues, dernière semaine d’août.


Galerie de photographies :

Saint Mathieu de Tréviers - 2010 Saint Nazaire de Pézan - 2010 Saint Nazaire de Pézan - Abrivado longue - Fête votive 2010 Abrivado du 11 novembre - Saintes Maries de la Mer - 2010 Abrivado partant des près Saint Just - 2008 Vendargues - 2010